Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Narbonne, Plages audoises. Tourisme. Animations.

la baleine et le vigneron

Dernière mise à jour le 20/07/2020.

 

La Baleine et le vigneron.

Curiosité.

C'est triste car ce musée LA BALEINE ET LE VIGNERON du Domaine de Jugnes à Port la Nouvelle n'existe plus.
Personnellement je ne l'ai pas visité, et c'est grâce aux témoignages trouvés sur le net que j'ai pu construire ce reportage.

Merci donc à tous les contributeurs connus : Sylvère PETIT,   ; ou inconnus.

Sans eux ce serait une parcelle de notre mémoire collective qui serait disparue. Bonne balade à tous.

L'Histoire :

  • L'histoire.

 

Patricia et Jean-Louis Fabre

« Il était une fois… la baleine et le vigneron »

L’aventure de Jean-Louis Fabre oscille en permanence entre la fable et le conte. Le premier épisode de la saga fut la découverte par l’enfant, d’un os blanchi par la mer, difficile à identifier, en fait celui d’une baleine. Le garçonnet l’enferma dans sa boîte à trésor, avec les papillons, les tessons et toutes les autres trouvailles qui le fascinaient déjà. Il ne savait pas, à ce moment-là, que le destin venait de lui envoyer un signe. Puis, Jean-Louis Fabre, après des études supérieures, tournées vers l’élevage, se retrouva viticulteur, toujours attentif à ce que la nature pouvait lui offrir chaque jour comme découvertes, sur la propriété familiale.
En novembre 1989, c’est le coup de tonnerre, une baleine de vingt mètres et de quarante tonnes échoue sur la plage de Port-la-Nouvelle. D’un coup ressurgissent, impérieux, les rêves de l’enfance et le vigneron, aidé de son épouse et de deux acolytes fascinés eux aussi par le cétacé, entreprend à l’aide d’une vieille 2CV, de bennes à vendange et d’autres outils du domaine, à transporter la bête. Dépecée et la viande revenue à la mer, fallait-il encore nettoyer la carcasse, et autre trait de génie, l’immerger dans un marais où les bactéries absorberaient les matières organiques. Vint ensuite le traitement à l’eau de Javel de tous les os puis le remontage du squelette à l’aide d’un ingénieux système de marquage fait de cordes et de ficelles. Cinq mois après, la baleine dépouillée retrouvait une nouvelle vie dans la pénombre d’une cave viticole où elle enchante, tout au long de l’année, les visiteurs émerveillés par cette insolite contemplation.
Exploit naturaliste, le sauvetage et la mise en scène de la baleine valent autant pour la singulière aventure humaine qu’ils représentent. Il fallait autant d’audace que d’énergie pour, après avoir prévenu les autorités, entreprendre de traiter, avec d’aussi modestes moyens, un animal si impressionnant. Il y fallait aussi le génie d’établir des correspondances entre le monde de la mer et celui de la vigne, en empruntant pour arriver à ses fins les outils destinés à cette culture, depuis le transport jusqu’aux traitements de conservation. Enfin, comment ne pas rendre hommage à la témérité sereine d’un homme solitaire dont les institutions reconnaîtront cependant le mérite en le faisant président d’un instrument précieux pour la communauté scientifique, le Groupe d’études des Cétacés en Méditerranée ?
Mais, plus que les vanités de la gloire, ce qui lui importe c’est le partage de ses rêves, les longues heures d’explication qu’il consacre aux visiteurs, et surtout aux enfants des écoles, avant de leur ouvrir les portes de son cabinet de curiosités où les vestiges romains côtoient les haches préhistoriques, les fossiles des insectes ou des oiseaux rares. Néanmoins, aux heures pourpres, quand au loin chantent les baleines, scrutateur de mémoire, il reste le vigile attentif des songes cétacés et des échos marins.

  • Sites internet.

L'histoire vécue de la baleine et de la Lamborghini.

  • Photos.
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
  • Photos.
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron

Les LABOS de la baleine, et le film :

Il était une fois... la baleine et le vigneron..

Pour son premier long-métrage, Sylvère PETIT adapte librement l'histoire des vignerons Jean-Louis et Patricia FABRE qui, en 1989, dépècent une baleine échouée de 20 m et 40 tonnes et reconstituent son squelette dans leur cave. D'importantes recherches scientifiques, techniques et artistiques doivent être menées pendant l'écriture et avant la réalisation du film. Les LABOS de la baleine partagent ces recherches avec la jeunesse et les habitants d'Occitanie. Les LABOS de la baleine ont reçu le Prix de l'audace artistique et culturelle, remit à l'hôtel Matignon par M. le premier ministre le 29 juin 2018.

  • Vidéo :

TEASER Les LABOS de la baleine de Sylvère PETIT.

Film en fabrication : le long métrage La Baleine de Sylvère Petit.

  • Photos :
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
la baleine et le vigneron
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

miloc 21/11/2020 15:24

Bonjour, J'ai voulu montrer à mon compagnon en septembre dernier cette baleine. J'ai trouvé porte close..... merci pour ce reportage qui m'explique un peu mieux cette aventure fabuleuse ! MAIS QUE DEVIENT CE SQUELETTE DE BALEINE MAINTENANT ???
KOLB Monique 21.11.2020